CAVE A LIQUEURS MAYET

1 190,00

La Cave à Liqueurs Mayet est un écrin de bois, d’acier et de verre pour vos plus belles bouteilles. Table basse lorsqu’elle est fermée, elle révèle en s’ouvrant 2 étagères pour disposer des verres, et une alcôve pour accueillir bouteilles et flacons. Les caissons plaqués de chêne véritable forment un riche contraste avec le piétement en acier, poli et soudé à la main.

Livraison incluse pour la France!

Effacer

Description

La Cave à Liqueurs Mayet est un écrin de bois, d’acier et de verre pour vos plus belles bouteilles. Table basse lorsqu’elle est fermée, elle révèle en s’ouvrant deux étagères pour disposer des verres, et une alcôve pour accueillir bouteilles et flacons. Les caissons plaqués de chêne ou noyer américain véritable forment un riche contraste avec le piétement en acier, poli et soudé à la main.

Matières: Piétement en acier étiré à froid, soudé et poli à la main, avec une finition noir satiné. Caissons en contreplaqué de hêtre, plaqués sur toutes les faces avec du chêne. Plateau en verre trempé, teinté gris.

Dimensions: hauteur 46cm x largeur 45cm x profondeur 45cm

Assemblage: 10 minutes.

Délais de fabrication: 8 semaines si le produit n’est pas en stock.

Fabriqué dans l’Union Européenne. Livraison incluse pour la France!

La Gamme Mayet

La Cave à Liqueurs Mayet se marie parfaitement avec les autres éléments de la Gamme Mayet: la Tabouret Mayet, le Fauteuil Mayet, l’Enfilade Mayet ou encore le Bar Mayet. La Gamme Mayet se caractérise par une unité formelle et un design épuré. La Gamme Mayet regroupe une dizaine de meubles différents: des rangements, des tables et des assies.

De l’idée au produit, l’histoire d’un design

Par Alexandre de Rouvray

« Tout a commencé en regardant la série Madmen: je me suis aperçu que dans les années 50 il existait un meuble qui semble avoir aujourd’hui disparu: la Cave à Liqueurs. A toute heure de la journée, dans toutes les circonstances, y compris et surtout au bureau, il était de bon ton de proposer à son interlocuteur un verre d’alcool fort. Je me suis ensuite rappelé que James Bond avait les mêmes habitudes: on lui servait toujours un martini en guise de cadeau de bienvenue dès qu’il entrait dans le bureau de quelqu’un. Tout cela était fait avec beaucoup d’élégance et de discrétion, si bien qu’il ne venait jamais à l’idée du spectateur que James Bond, tout comme l’équipe dirigeante des Madmen, était visiblement alcoolique. Or, malgré les méfaits potentiels de l’alcool lorsqu’il n’est pas consommé avec modération, il faut reconnaître qu’une belle bouteille de whisky ou d’armagnac, ça a de l’allure. Etre entouré de belles bouteilles, tout comme être entouré de beaux livres, a un côté réconfortant et chaleureux. C’est ce qu’ont compris la plupart des bars et cafés qui mettent en scène leurs bouteilles sur de belles étagères en verre rétro-éclairées. Bref, l’idée m’était venue de revisiter ce classique du design des années 50, la Cave à Liqueurs. Fidèle à mon approche moderniste, je m’employais à épurer au maximum le design de la Cave à Liqueurs, tout en ayant recours à des belles matières qui puissent mettre en valeur les bouteilles en question: le bois, l’acier, le verre teinté. Enfin, comme on ne peut pas boire tout le temps, cette Cave à Liqueurs devait faire office en même temps de table basse. La transparence laisserait deviner les bouteilles blotties à l’intérieur, et leur reflet ambrés viendraient chatouiller l’oeil de l’observateur. Parmi les points clés du design, on peut lister les éléments suivants:

  • les deux caissons plaqués de chêne forment ensemble, lorsque la cave est fermée, un carré parfait.
  • le piétement en acier est réduit au minimum, les caissons semblant ainsi flotter au dessus du vide
  • la charnière reliant les deux hémisphères de la Cave à Liqueur tient par une seule vis, et est invisible en position fermée
  • les plateaux en verre teinté des 8mm reposent sur de discrets taquets en métal glissés directement dans la paroi en chêne
  • aucune autre vis ou élément de quincaillerie n’est visible. »

Une Cave à Liqueurs design vintage

Le design de la Cave à Liqueurs Mayet est inspiré des grands maîtres du modernisme et des années cinquante: Charlotte Perriand, Jean Prouvé, Pierre Chareau ou encore Jean-Michel Frank et Le Corbusier. Ainsi c’est une bibliothèque au design épuré, minimaliste, qui utilise le moins de matière possible et privilégie le fonctionnalisme. En effet, selon l’adage du Bauhaus, la forme d’un objet doit être au service de sa fonction, et tout ornement non nécessaire doit être rejeté. Comme le dit si bien Dieter Rams, « less is more »: avec moins on obtient plus.

De plus, l’expressivité, le charme du produit doivent venir de la richesse de ses matières et finitions, plutôt que d’une forme gratuite. C’est ce que Jean-Michel Frank appelait le « luxe pauvre »: le luxe de la matière contrastant avec l’épure de la forme. Ou pour le dire autrement, l’expressivité de la matière mise en valeur par la discretion de la forme. Enfin, cette table basse design vintage tient également son inspiration du travail du scuplteur minimaliste américain Donal Judd. Ses formes épurées en lévitation, notamment sa sculpture Untitled 1967 (stacks), constituent un point de départ esthétique dans le design de cette Bibliothèque épurée. Ainsi le travail du designer Alex de Rouvray s’inscrit dans le courant moderniste du 20ème siècle.

Le Modernisme

Avec l’avènement des nouvelles méthodes de production industrielle, naît au début du 20ème siècle un nouveau métier, le design, et une nouvelle philosophie de la forme: le modernisme. La forme doit être au service de la fonction, « form follows function ». Le monde industriel, à l’image du monde animal, doit éliminer le superflu: les objets seront dépourvus d’ornement, n’utilisant que le minimum de matière, le « juste nécessaire ». Cette approche du design comme art de l’épure a été bien résumée par Ludwig Mies van der Rohe: « less is more ». En enlevant le surperflu, on procure une satisfaction à la fois émotionelle et rationelle à l’observateur: le plaisir d’une forme simple, et la démonstration d’une équation résolue. Car épurer requiert, de la part du designer, une compréhension intime de la structure essentielle de l’objet: quels élément sont indispensables, quelles épaisseurs peuvent être réduites, quelles pièces peuvent être simplifiées ou élmiminées. Le modernisme ne saurait être perçu cependant comme une approche austère, car une véritable sensualité peut naître lorsqu’au minimalisme de la forme on ajoute l’expressivité d’une belle matière. La chaleur du bois, l’éclat du verre, l’élégance et la force de l’acier sont les vecteurs d’une émotion esthétique puissante.

Informations complémentaires

Poids 20 kg
Dimensions 45 × 45 × 46 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CAVE A LIQUEURS MAYET”