FAUTEUIL design cuir et métal MAYET

990,00

Elégant et comfortable, le Fauteuil Mayet est constitué de 3 coussins habillés de cuir de vachette cousu main, fixés sur un piétement en acier soudé et poli à la main. Le riche contraste des matériaux et la qualité des finitions (cuir surpiqué, acier satiné) lui donnent tout son caractère. Son confort est exceptionnel. Venez l’essayer dans notre boutique 23 rue Mayet à Paris.

Livraison incluse dans la Zone Euro!

Effacer

Description

Elégant et confortable, le Fauteuil design en cuir et métal Mayet est constitué de trois coussins habillés de cuir de vachette cousus main, fixés sur un piétement en acier soudé et poli à la main. Le riche contraste des matériaux et la qualité des finitions (le cuir est surpiqué, l’acier satiné ou simplement brossé, au choix) lui donnent tout son caractère. Mais surtout, le confort du Fauteuil design Mayet est exceptionnel: son ergonomie a été pensée pour favoriser la mobilité tout en fournissant un soutien ferme et adapté aux différentes zones du dos. L’espace vide entre l’assise et le dossier permet aux lombaires de respirer et de bouger librement. Le soutien ferme offert par le coussin dorsal soulage le milieu du dos. L’absence d’accoudoirs favorise la mobilité autour du fauteuil: on peut se tourner et se lever plus facilement. Les piétement plat et lisse favorise le glissement du fauteuil et sa rotation, le rendant facile à déplacer et à orienter, et permettant de se passer des roulettes qui trop souvent viennent enlaidir les fauteuils de bureau. Venez l’essayer dans notre boutique 23 rue Mayet à Paris. Il est le complément idéal du Bureau Séverin ou du Bureau Séverin 2 ou encore du Secrétaire Vaneau.

Matières: un fauteuil en cuir et métal

Le piétement est en acier étiré à froid, soudé et poli à la main. La finesse des soudures est telle qu’elle sont presque invisibles. La finition métal noir est une finition à la poudre epoxy. Le métal peut également avoir une finition brute, qui laisse apparaître des traces de soudure et de polissage. Les coussins sont en cuir de vachette pleine fleur, cousus à la main et ornés d’une surpiqure double. Ils sont fixés directement sur le cadre métallique, faisant office de « colonne vertébrale » du fauteuil, via 4 vis hexagonales creuses à tête bombée. Ces vis élégantes et discrètes donnent un aspect industriel au Fauteuil en cuir et métal design Mayet, soulignant la clarté et l’originalité de son design.

Dimensions: Hauteur 86cm x Largeur 45cm x Profondeur 58cm. Poids 11kg.

Assemblage: 10 minutes (il suffit de visser les coussins sur le cadre en métal noir via les vis hexagonales creuses fournies)

Délais de fabrication: 8 semaines.

Fabriqué dans l’Union Européenne.

Livraison incluse pour la France!

La Gamme Mayet

Par son design années 50 épuré et ses proportions harmonieuses, le fauteuil design vintage Mayet se marie parfaitement avec les autres éléments de la Gamme Mayet: la Tabouret Mayet, le Fauteuil Mayet, l’Enfilade Mayet ou encore la Cave à Liqueurs Mayet. La Gamme Mayet se caractérise par une unité formelle et un design épuré. La Gamme Mayet regroupe une dizaine de meubles différents: des rangements, des tables et des assies.

De l’idée au produit, l’histoire d’un design

Par Alexandre de Rouvray

« Le Fauteuil design en cuir et métal Mayet, tout comme le Fauteuil de bureau design Mayet, est une révolution dans le domaine du fauteuil de bureau, à la fois au niveau de l’esthétique et du confort. Il est le fruit d’un travail de recherche mené pendant ma thèse de doctorat à l’Ecole des Arts et Métiers à Paris. J’ai interviewé des dizaines de personnes, les faisant réagir à un panel de fauteuils de bureau afin de mieux comprendre ce qui structurait leurs choix et leur préférences. Ce travail de recherche, qui a débouché sur la publication d’un article scientifique en collaboration avec le fabricant de fauteuils de bureau Steelcase, m’a servi ensuite de cahier des charges pour le design du fauteuil de bureau Mayet. Mon objectif en tant que designer était double: s’émanciper de la laideur des fauteuils de bureau classiques, sans pour autant perdre en confort ni en fonctionalité. Pour atteindre l’objectif esthétique, il a fallu tout d’abord éliminer les éléments les plus laids d’un fauteuil de bureau classique, à savoir:

  • roulettes (celle-ci donnent au fauteuil de bureau un aspect de chaise roulante, elles sont souvent en plastique ce qui renforce leur laideur; elles ne permettent pas non plus d’avoir une assise stable, du fait du glissement permanent de l’assise; n’oublions pas non plus la nuisance sonore que constitue dans un bureau le bruit permanent des roulettes; et enfin l’encombrement que représentent les roulettes et le surcoût économique doivent être éliminés). Dans le cas du Fauteuil de Bureau Mayet, l’absence de roues est compensée par la légèreté du fauteuil (moins de 15kg), ce qui lui permet de glisser aisément sur son piétement en métal.
  • manettes multiples: tout comme les roulettes, elles sont généralement en plastique. Elles dépassent de l’assise et cassent la ligne du fauteuil. Elles créent une angoisse car on ne sait jamais comment les régler
  • matières synthétiques: le fauteuil de bureau, tout comme le mobilier de bureau en général, est généralement habillé de matières synthétiques, laides visuellement et tactilement (et olfactivement), et nuisibles pour l’environnement et la santé.

Le choix d’un fauteuil de bureau dépend de nombreux critères qui ne sont pas seulement des critères de confort physique: les formes et leur signification ont une influence importante. Il s’agit notamment de la hauteur du dossier, qui est le critère le plus souvent mentionné lors des entretiens que j’ai menés (les gens recherchent un dossier haut, pour le confort mais aussi pour ce que cela signifie: un dossier haut signifie une fonction importante dans une entreprise, tandis qu’un dossier court est perçu comme un fauteuil de stagiaire, pour caricaturer). Mais il faut aussi que le dossier soit décomposé en plusieurs parties, chacune ciblant une différente zone du dos: l’appuie-tête, le soutien lombaire, etc.  C’est ce que je me suis efforcé de faire avec le fauteuil de bureau Mayet, ou l’on voit bien que le dossier est décomposé en plusieurs parties. Le mieux est que vous veniez essayer le fauteuil dans notre boutique au 23 rue Mayet. »

Un fauteuil de bureau design années 50

Le design de ce Fauteuil en cuir et métal Mayet s’inspire des grands maîtres du modernisme des années 50. Charlotte Perriand, Jean Prouvé, Pierre Chareau ou encore Jean-Michel Frank et Le Corbusier. Ainsi c’est un fauteuil design épuré, minimaliste, qui utilise le moins de matière possible et privilégie le fonctionnalisme. En effet, selon l’adage du Bauhaus, la forme d’un objet doit être au service de sa fonction, et tout ornement non nécessaire doit être rejeté. Comme le dit si bien Dieter Rams, « less is more »: avec moins on obtient plus.

De plus, l’expressivité, le charme du produit doivent venir de la richesse de ses matières et finitions, plutôt que d’une forme gratuite. C’est ce que Jean-Michel Frank appelait le « luxe pauvre »: le luxe de la matière contrastant avec l’épure de la forme. Ou pour le dire autrement, l’expressivité de la matière mise en valeur par la discretion de la forme. Enfin, cette fauteuil design vintage tient également son inspiration du travail du scuplteur minimaliste américain Donal Judd. Ses formes épurées en lévitation, notamment sa sculpture Untitled 1967 (stacks), constituent un point de départ esthétique dans le design de cette Bibliothèque épurée. Ainsi le travail du designer Alex de Rouvray s’inscrit dans le courant moderniste du 20ème siècle.

Le Modernisme

Avec l’avènement des nouvelles méthodes de production industrielle, naît au début du 20ème siècle un nouveau métier, le design, et une nouvelle philosophie de la forme: le modernisme. La forme doit être au service de la fonction, « form follows function ». Le monde industriel, à l’image du monde animal, doit éliminer le superflu: les objets seront dépourvus d’ornement, n’utilisant que le minimum de matière, le « juste nécessaire ». Cette approche du design comme art de l’épure a été bien résumée par Ludwig Mies van der Rohe: « less is more ». En enlevant le surperflu, on procure une satisfaction à la fois émotionelle et rationelle à l’observateur: le plaisir d’une forme simple, et la démonstration d’une équation résolue. Car épurer requiert, de la part du designer, une compréhension intime de la structure essentielle de l’objet: quels élément sont indispensables, quelles épaisseurs peuvent être réduites, quelles pièces peuvent être simplifiées ou élmiminées. Le modernisme ne saurait être perçu cependant comme une approche austère, car une véritable sensualité peut naître lorsqu’au minimalisme de la forme on ajoute l’expressivité d’une belle matière. La chaleur du bois, l’éclat du verre, l’élégance et la force de l’acier sont les vecteurs d’une émotion esthétique puissante.

Informations complémentaires

Poids 11 kg
Dimensions 58 × 45 × 86 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “FAUTEUIL design cuir et métal MAYET”

Vous aimerez peut-être aussi…